Un duo dynamique pour l’ODF

Morita : la pièce à main à mouvement linéaire TorqTech et les Ortho-Strips IPR optimisent la réduction amélaire proximale

La réduction amélaire proximale (RAP) revêt une importance décisive pour l’orthopédie dento-faciale (ODF) : elle permet d’ajuster la largeur des dents à l’arcade dentaire sans devoir procéder ni à une extraction ni à une expansion ni à une protrusion. Pour réaliser cette intervention de manière encore plus rapide et fiable, l’entreprise japonaise Morita met à la disposition des cabinets dentaires un système instrumental spécial. Forte de sa longue expérience, elle a mis au point un duo parfait, à savoir la pièce à main à mouvement linéaire TorqTech CA-4R-O-PF mariée aux bandelettes Ortho-Strips IPR.
 

Gagner de la place dans l’arcade dentaire est une des gageures récurrentes dans le quotidien des orthodontistes. La réduction amélaire proximale (RAP), dénommée Interproximal Reduction (IPR) ou « Stripping » en anglais, s’est imposée comme une opération indispensable. Qui désire obtenir de manière rapide et fiable un résultat convaincant dispose désormais d’un duo instrumental de rêve offrant une véritable plus-value : le TorqTech CA-4R-O-PF de Morita couplé à la série de bandelettes Ortho-Strips IPR. La pièce à main à mouvement linéaire parvient à créer des surfaces lisses et des transitions invisibles dans des espaces très exigus grâce à son 

mécanisme qui transforme les mouvements circulaires en des mouvements linéaires, puissants. Ce procédé ménage les dents voisines et les papilles interdentaires. Et les surfaces amélaires traitées présentent une qualité exceptionnelle. L’instrument présente d’autres avantages, comme une tête réduite qui offre une bonne visibilité sur la zone à traiter, un fonctionnement très doux. De plus, la forme ergonomique de la pièce et son poids léger délestent la musculation de la main et des doigts.
   

Couplé aux Ortho-Strips IPR, le TorqTech ouvre en douceur l’espace interdentaire à l’aide, entre autres, du réglage fin du moteur qui dispose d’une large gamme de vitesses, le maximum s’élevant à 10 500 courses par minute. Le couple du moteur étant également élevé, le praticien peut éliminer rapidement la quantité d’émail requise. En dépit de cette vive allure, l’interaction parfaite entre le TorqTech et les Ortho-Strips évite l’apparition de sillons et de stries qui se forment quand la bandelette se bloque ou se met en travers. Cette aisance au travail permet au praticien, en fin d’intervention, de modeler la surface dentaire et de polir l’émail. En tout et pour tout, ce duo harmonieux apporte une contribution décisive à la réussite de la RAP qui est réalisée de manière encore plus ciblée et sûre.

 

   

Outre la pièce à main à mouvement linéaire TorqTech CA-4R-O-PF et les bandelettes Ortho-Strips IPR, Morita propose toute une série d’autres solutions adaptées aux cabinets orthopédiques, dont l’unit de soins ergonomique et compact Spaceline EMCIA KFO et le système de diagnostic moderne Veraviewepocs 3D R100 qui réalise des clichés panoramiques et céphalométriques en 2D ainsi que des images TVFC tridimensionnelles de haute précision.